M. SIMON KABORÉ, DIRECTEUR EXÉCUTIF DU RAME : «AVEC LE COVID-19 ON PARLE DE MESURE BARRIÈRE, ON DEVRAIT EN PARLER DE MÊME CONTRE LE SIDA»

Le Directeur Exécutif Régional du RAME donne son avis sur la CSU au Burkina Faso dans une interview accordée à IBurkina, on note la bonne volonté sauf que les pieds traînent.

« Nous suivons la mise en œuvre de la couverture santé universelle. Nous essayons de voir comment les politiques se mettent en place. Notre sentiment global est qu’il y a une volonté politique affirmée. Parce qu’au niveau du Programme national pour le développement économique et social (PNDES), l’un des axes concerne le capital humain  et cela passe par l’accès à la santé pour tous. Il y a au ministère de la santé un secrétariat technique sur la couverture santé universelle qui est mise en place. Nous avons vu l’adoption du régime d’assurance maladie universelle qui contribue à asseoir l’initiative  qui s’en occupe. Ce sont des actions que nous saluons, mais nous constatons que l’évolution d’ensemble est très lente. Il faut nécessairement accélérer, car cela fait plus d’une dizaine d’années que nous sommes dans le processus. C’est vrai que les soins des femmes enceintes et la gratuité des soins de moins de 5 ans entrent dans la dynamique de la couverture santé universelle, mais nous voulons que les choses s’accélèrent et que tout citoyen lambda  puisse  avoir accès aux soins quel que soit sa situation sociale, financière. Notre souhaite aussi est que l’opinion publique s’y intéresse, cela peut contribuer aussi à faire avancer les choses et à attirer l’attention des partenaires sur la question. »

Lire l’intégralité de l’article ici https://www.iburkina.com/2020/06/m-simon-kabore-directeur-executif-du-rame-avec-le-covid-19-on-parle-de-mesure-barriere-on-devrait-en-parler-de-meme-contre-le-sida/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *