Rapport alternatif de veille citoyene 2019 du RAME

Le dispositif de l’Observatoire Citoyen sur l’Accès aux Services de Santé (OCASS) a pu couvrir en 2019, 681
districts sanitaires dans les 13 régions sanitaires du Burkina Faso. Ce dispositif qui fait la veille, le plaiodyer et le renforcement des capacités des usagers a mobibilisé au moins 75 partenaires locaux qui sont des organisations associatives et communautaires qui ont été nommées points focaux.
Avec la contribution des partenaires que sont : le Ministère de la Santé, Expertise France, le Fonds Mondial, la Banque Mondiale à travers le projet FIR, le Conseil National des Organisations de la Société Civile à travers le PGEPC, le RAME a pu mener sa mission de veille au cours de l’année 2019.
En effet, au cours des trois trimestres (T1, T2 et T3) de 2019, 10 888 personnes ont été interviewées dans le cadre de la collecte des données sur les dysfonctionnements et les bonnes pratiques dans 885 formations sanitaires publiques et les services des ASBC. Ces personnes rencontrées se repartissent entre 483 agents de santé responsables de services, 7 744 usagers des services de santé, 125 ASBC, 75 leaders d’opinion et responsables d’OBC et 976 personnes
qui ont contacté la ligne verte. Au total, plus de 2 049 cas de dysfonctionnements ont été signalés par la collecte au cours de l’année 2019, dont 78,93% étaient essentiellement liés à une rupture de produits (médicaments) et intrants, 11,77% dûs à des difficultés de réalisation d’examens et 6% de pannes d’appareils. Lisez le rapport ici Rapport_veille_citoyenne_2019_RAME_OCASS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *