PLAIDOYER POUR L’AMELIORATION DE L’ACCES DES PVVIH AU SUIVI BIOLOGIQUE AU BURKINA FASO

Le RAME a organisé une rencontre de plaidoyer le 25 fevrier 2016 dans la salle  de Conférence de RAN-HOTEL SOMKIETA – Bobo-Dioulasso. Les participants étaient issus du système public de santé (D.G. d’hopitaux, Direction régionale de la santé, Medecin chef de district … et representants de la société civile.
L’ouverture de ce plaidoyer a été placé sous l’égide du gouvernorat des Hauts-Bassins.

Cette rencontre visait à obtenir des recommandation set des engagements pour l’amelioration de l’accès des PVVIH au suivi biologique.

En terme de resultats attendus :

  •  les difficultés rencontrées par les patients PvVIH pour le suivi biologique dans les centres de PEC sont présentées.
  • les enjeux du suivi  biologiques dans le processus de délégation des tâches sont maitrisés par les acteurs.
  • des engagements sont pris et des recommandations claires sont faites pour l’amélioration de l’accès des PvVIH au suivi biologique.
  •  le dialogue national multi acteurs sur la problématique du suivi biologique des PVVIH est relancé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *