Des bouchées doubles pour clôturer avec efficacité et efficience son projet régional OCASS II.

Mission de supervision de l’équipe régionale du RAME à l’équipe pays du Niger (RENIP+)

Des bouchées doubles pour clôturer avec efficacité et efficience son projet régional OCASS II.

Du 16 au 21 août 2021, l’équipe régionale du Réseau d’Accès aux Médicaments Essentiels (RAME)/Burkina Faso est à nouveau dans les locaux de son partenaire de mise en œuvre (RENIP+) du projet régional « Renforcement du suivi stratégique à base communautaire des interventions de lutte contre le paludisme, la tuberculose et le VIH/sida en Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Guinée, Niger) à l’aide des nouvelles technologies de l’information et de la communication » afin de mettre en place les conditions nécessaires à  une bonne clôture.

En rappel, la phase II du projet a pour résultats clés la numérisation de la collecte des données produites par les activités de la veille citoyenne et la certification communautaire. Compte tenu des retards enregistrés à cause de multiples raisons, il a été obtenu de l’Initiative une prolongation de 06 mois jusqu’en décembre 2021.

Afin d’honorer aux engagements avec son partenaire Expertise France, et assurer sa promesse d’assistance technique aux équipes de mise en œuvre, l’équipe régionale du RAME conduit semestriellement une assistance technique aux équipes pays en appui à la mise en œuvre des activités et surtout mener des concertations pour des perspectives communes.

La mission à ses débuts des travaux, a d’abord passé en peigne fin l’ensemble des activités restantes du projet afin de dégager les niveaux d’exécution de chacune, les goulots d’étranglement ainsi que formuler les recommandations nécessaires pour accélérer dans la mise en œuvre et espérer être dans les nouveaux délais qui sont de décembre 2021. La mission a aussi préparé et animé avec l’équipe pays du Niger, la formation de 20 experts communautaires et de 10 agents de santé sur les outils et les méthodes de la certification communautaire. Elle a apporté son assistance pour soutenir l’appropriation de deux nouvelles activités. En effet, à la faveur de la prolongation, le RAME a initié deux nouvelles activités de renforcement de capacité au profit des équipes. Ce renforcement des capacités va porter sur le plaidoyer basé sur les données et l’élaboration de rapport attrayant, facilement exploitables par les décideurs et contenant des messages mettant en lien les évidences produites par l’observatoire OCASS avec les déterminants de l’environnement d’action. A l’issu des travaux, la mission a élaboré une feuille de route accélérée ainsi qu’un dispositif (outils et responsabilités) de suivi de sa mise en œuvre.

La présente mission de supervision a été tout comme les préceintes, une occasion d’apprentissage croisé et de fertilisation des connaissances à travers l’établissement d’une compréhension harmonisée des contextes de mise en œuvre mais aussi des pratiques de gestion variées dont certaines portent des propriétés résilientes vis-à-vis de la pandémie de la COVID-19. Dans une démarche de co-construction, l’équipe de mission a priorisé le dialogue efficace avec les parties prenantes à la fois en interne et en externe pour soutenir les équipes sur les questions pertinentes des innovations du projet, le maintien de la communication étroite avec les directions techniques du ministère de la santé publique et les PTF notamment ONUSIDA, sur les perspectives de pérennisation des innovations et des acquis du projet.

En marges de cette mission, l’équipe régionale restera permanemment à côté des équipes pays via les technologies de télétravail en apportant toujours son expertise et les orientations nécessaires à une bonne clôture du projet.

Photos:

 

                                              Photo 1 : Séance de travail sur l’examen des activités du projet

 

                                              Photo 2 :  Mots de l’équipe dirigeante du RENIP+ aux membres de la mission de supervision

 

                                              Photo 3 : Formation des experts communautaires et agents de santé

 

                                              Photo 4 : Formation des experts communautaires, séance d’animation du DO/RAME

 

                                              Photo 5 : Photo de famille au J 1 de la formation de 20 experts communautaires et 10 agents de santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *