Hôpitaux publics: Le RAME au cœur d’un univers déconcertant

Le droit à la santé est reconnu pour tous les Burkinabè et il est de la responsabilité de l’Etat de le promouvoir, nous dit la Constitution en son article 26. Malgré tout, se soigner convenablement reste une équation à plusieurs inconnus pour bon nombre de citoyens burkinabè. Ouagadougou, la capitale dispose du plus grand plateau En savoir plus surHôpitaux publics: Le RAME au cœur d’un univers déconcertant[…]