LE RAME DENONCE L’OPACITÉ AUTOUR DE L’NTOXICATION DU CANAL DE TANGHIN

Une désinfection effectuée le 30 janvier 2015 au niveau du canal situé le long du mur arrière du CHUYO (Centre hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo) aurait entrainé la mort de centaines de poissons et aurait rendu malades plusieurs oiseaux. C’est par un article publié dans le quotidien L’Observateur Paalga N° 8803 du 5 février 2015 et En savoir plus surLE RAME DENONCE L’OPACITÉ AUTOUR DE L’NTOXICATION DU CANAL DE TANGHIN[…]