LE COMITE DE PILOTAGE DE L’OCASS A VALIDE LE RAPPORT DE COLLECTE DU 4EME TRIMESTRE 2015

Le mercredi 04 mai 2016  les membres du comité de pilotage de OCASS ont tenu leur deuxième rencontre ordinaire de l’année sous la présidence du Dr Ouedraogo Seydou Mohamed, coordonnateur du PNT. Cette rencontre a connu la participation du CCM, de l’OMS, l’ONUSIDA, le SP/CNLS-IST, Expertise France, le PNLP, le PSSLS, le SYNTSHA, le CNOSC, les points focaux AFAFSI et AZET.

L’objectif de la collecte, il faut le rappeler, est de :

  • · Apprécier la disponibilité des médicaments de PEC du VIH, du paludisme et de la tuberculose dans les formations sanitaires
  • · Evaluer la disponibilité et la fonctionnalité des équipements pour le diagnostic, le suivi de la PEC des PvVIH, des malades de paludisme et de la tuberculose dans les FS du Burkina Faso
  • · Apprécier  la qualité de l’accueil et la disponibilité des prestataires dans les centres de PEC au Burkina Faso
  • · Evaluer l’accessibilité financière des PvVIH, des malades de paludisme et de tuberculose aux soins au Burkina Faso
  • · Renforcer les capacités des usagers des services de santé par les sensibilisations.
  • · Formuler des recommandations pour aplanir ces difficultés dans l’accès aux services de santé des PvVIH, des malades de paludisme et de tuberculose au Burkina

Plusieurs types de collectes ont ainsi été menées :

  • · les collectes quotidiennes faites par les CPS dans les structures de PEC
  • · les collectes trimestrielles faites par le responsable de l’association point focal,
  • · les collectes à travers les lignes vertes: Les numéros verts de AFAFSI ( 80 00 11 20) et REN-LAC (80 00 11 22)

Les formations sanitaires au sein desquels les collectes ont eu lieu sont les centre Hospitaliers Universitaires (SS et YO), les centres Hospitaliers Régionaux (09), les centres Médicaux avec Antennes chirurgicales (07), les centres Médicaux CM (07), les centres de Santé et de Promotion sociales (10) et des centres spécialisés  (CDT et CLAT).

Au titre des insuffisances constatées dans les structures de PEC, concernant le VIH, on note l’attente très longue des patients dans les centres de santé surtout CMU de Koudougou, la rupture de molécule Abacavir et Lopi/Rito pendant 20 jours au CMU de Koudougou, la panne d’appareil CD4 au CHR de Dori depuis juillet 2015 et des tensions de stock de la Dapsone selon le SP/CNLS et la rupture de stock à la CAMEG en T4 2015.

Concernant le paludisme, l’on note la rupture des kits de paludisme grave chez les enfants et femmes enceinte à Koudougou, la non disponibilité du gérant DMEG du CMU de Koudougou, les mauvais comportements des agents de santé en pédiatrie au CHR de Koudougou, les ruptures d’ACT nourrisson depuis novembre 2015  au CMA de Pô, les rupture de lames et lamelles au CHR de Tenkodogo pendant 03 semaines en décembre, les rupture de quinines 300 et 400 à l’hôpital du Jour de Do respectivement du 5 novembre au 15 décembre 2015 et du 30 septembre au 15 décembre 2015, les rupture de TDR paludisme au CSPS Naaba Tigre de Ouahigouya pendant 20 jours en décembre et les ruptures d’ACT depuis octobre au CHR de Dédougou.

Pour ce qui concerne la tuberculose, on enregistre la rupture d’anti tuberculose au CMA de Pô en novembre pendant 03 jours pour retard de traitement de la requête et la rupture de réactif pour les examens BAAR au CHR de Tenkodogo pendant 03 semaines en décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *