Avis de recrutement d’un-e expert-e informaticien-ne national-e

Contexte et justification

Le Réseau Accès aux Médicaments Essentiels (RAME) est une organisation de la société civile, reconnue officiellement en septembre 2003, ayant pour principale mission d’influencer les politiques pour un accès équitable aux soins et services de santé de qualité pour tous. Le RAME occupe une place stratégique dans le domaine de la santé. La veille citoyenne, la construction d’alternatives, le plaidoyer et le renforcement des capacités sont les principales stratégies du RAME. Le RAME et ses partenaires associatifs ont mis en place depuis 2014 le dispositif de l’Observatoire Citoyen sur l’Accès aux Services de Santé (OCASS), (mis en place au Burkina Faso, au Niger, et en Guinée), qui contribue à l’ensemble des actions citées.

Dans le cadre de l’OCASS, le RAME en collaboration avec le Centre Humanitaire des Métiers de la Pharmacie (CHMP) basé en France et l’organisation Camerounaise Positive Génération (PG) a bénéficié d’un appui financier de l’Initiative pour mettre en œuvre un projet pilote « Observatoire Communautaire des Pratiques Pharmaceutiques » (OCoPP) au Burkina Faso et au Cameroun.

Pour le Burkina Faso, ce projet dont l’objectif est de contribuer à l’amélioration de l’accès à des médicaments de qualité et à la transparence du secteur pharmaceutique dans la lutte contre le paludisme, le VIH/SIDA et la tuberculose sera mise en œuvre dans la région du Centre-Est.

Il a comme objectifs spécifiques :

  • L’amélioration et le renforcement de la gestion communautaire des intrants pharmaceutiques et de la dispensation des médicaments ;
  • La mise en place d’un système de veille et d’alerte précoce et d’une plateforme citoyenne d’accès à l’information.

 

Pour contribuer à l’atteinte de ces objectifs le RAME recrute un expert informaticien national pour accompagner l’équipe technique de mise en œuvre.

 

Mission de l’expert informaticien

L’expert aura pour rôle de :

  • Elaborer le cahier des charges du système informatique permettant le développement de l’outil d’alerte précoce de risques de rupture et/ou de péremption de stock et du système d’hébergement, d’analyse et de partage des données produits (application OCoPP)
  • Développer et valider l’outil, les supports d’implémentation du dispositif communautaire d’alerte et de rapportage des indicateurs associés ;
  • Former une équipe de 3 personnes au niveau de chaque pays (Chez RAME au Burkina Faso et PG au Cameroun) sur l’outil d’alerte, l’usage du smartphone, les renseignements des indicateurs et l’analyse des données collectées ;
  • Opérationnaliser après correction des bugs constatés lors de la phase d’essai. Cette phase comprend la collecte des données, la vérification des données et l’examen et l’analyse des données ;
  • Elaborer le design de la plateforme de stockage et de partage d’informations et d’indicateurs sur la disponibilité des médicaments et sur les pratiques pharmaceutiques ;
  • Organiser un atelier par pays de validation de la plateforme de stockage et de partage d’informations et d’indicateurs sur la disponibilité des médicaments et sur les pratiques pharmaceutiques ;
  • Elaborer la plateforme de stockage et de partage d’informations et d’indicateurs sur la disponibilité des médicaments et sur les pratiques pharmaceutiques;
  • Déployer la plateforme de stockage et de partage d’informations et former les partenaires à son utilisation;

Livrables attendus

Les livrables attendus sont les suivants :

  • Le cahier des charges pour le développement d’un outil d’alerte précoce et le système informatique.
  • L’outil d’alerte précoce et le système informatique.
  • Le rapport de l’atelier de formation sur l’outil d’alerte.
  • Le rapport de séances d’essais de l’outil. Et l’outil d’alerte opérationnel.
  • Le design de la plateforme de stockage et de partage d’informations et d’indicateurs sur la disponibilité des médicaments et sur les pratiques pharmaceutiques.
  • Le rapport de l’atelier de validation de la plateforme de stockage et de partage d’informations et d’indicateurs sur la disponibilité des médicaments et sur les pratiques pharmaceutiques.
  • La plateforme de stockage et de partage d’informations et d’indicateurs sur la disponibilité des médicaments et sur les pratiques pharmaceutiques
  • Le rapport de l’atelier de formation des utilisateurs de la plateforme

La liste de ces livrables n’est pas exhaustive et sera revue avec l’expert international en informatique au cours de la mise en œuvre des activités.

Profil de l’expert national

Le. la consultant.e doit répondre aux exigences techniques qui suivent :

  • e technique informatique national
  • Bonnes connaissances des langages de développement des sites web (Html, Java script, PHP…)
  • Expérience dans la conception de base de données
  • Bonne connaissance du milieu de la santé communautaire et pharmaceutique d’un point de vue outils informatiques associés (ERP, base de données de gestion des stock…)
  • Avoir de bonnes capacités de synthèse et d’analyse

Disponibilité et durée du contrat

Un contrat de prestation de service pour une durée de 66 jours reparties sur la période d’exécution du projet.  Il faut noter une possibilité d’extension du projet à sa fin le 30 juin 2022.

Composition du dossier de candidature : 

Soumission :

Le dossier de candidature doit nécessairement comprendre une offre technique et une offre financière.

L’offre technique comprendra :

  • Une compréhension des termes de référence
  • Un CV mettant en évidence l’expérience acquise dans les domaines concernés;
  • Les attestations de bonne exécution de missions similaires;
  • Un chronogramme des activités à mener sur la période indiquée;
  • Une méthodologie de travail
  • Tout autre aspect jugé opportun pour l’atteinte des objectifs.

L’offre financière, libellée en francs CFA, détaillera les coûts proposés pour la réalisation de chaque activité.

Procédure de recrutement :

Les candidatures seront soumises à l’étude dès leur réception. Seules les candidatures retenues seront contactées.

Les offres reçues hors délais ne seront pas prises en compte et seul(e)s les candidat(e)s retenu(e)s pour l’entretien seront contacté(e)s.

Dépôt du dossier de candidature :

Les candidat(e)s intéressé(e)s doivent envoyer leur dossier de candidature en français par courrier électronique à l’adresse suivante : secretariat@rame-int.org, en indiquant « Expert pharmacien » en objet du message.

Les dossiers physiques sont également recevables au secrétariat du RAME.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Date limite de dépôt :  le vendredi 13 Mai 2022 à 16h30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *